Méthode d'initiation à la guitare (68 pages)

Auteur CAMISASSA Claudio

Guitare méthodes classiques avec support audio

Illustration de Méthode d'initiation à la guitare (68 pages)
Éditeur Productions d'OZ
Réf. éditeur DZ3850
ISMN/ISBN 9782897957674
Réf. DIAM 258271
Prix : 32,71 € Envoi immédiat
Ajouter à mes favoris

Note de l'auteur

Objectifs généraux

Apprentissage et développement des mécanismes fondamentaux des deux mains. Apprentissage du déchiffrage1 sur les cordes à vide et en première position. Les rythmes utilisés ont pour but de développer une pulsation stable. Ils ne comportent pas de division binaire ou ternaire du temps pour l’élève.
Pratique à deux ou trois guitares pour un meilleur développement du sens rythmique de l’élève et une pratique plus conviviale de la musique.

Les cordes à vide permettent à l’élève, dans un premier temps, de reconnaître « d’oreille » les sons graves et aigus. Progressivement il peut associer les quatre éléments constitutifs d’un bon déchiffrage : son - nom de la note - écriture - réalisation instrumentale de chacune des six cordes.

Le travail sur les cordes à vide permet aussi de jouer des pièces « faciles », sans encore ajouter les difficultés de la main gauche (tout en travaillant sa mécanique séparément). Dans un deuxième temps et lorsque la main gauche est prête ainsi que le déchiffrage des cordes à vide acquis, sur chaque corde on ajoute les quatre notes en 1ère position, donnant un même statut aux notes naturelles qu’à celles avec dièse ou bémol. Notre objectif est de construire un reflexe de lecture :
1- voir la note écrite
2- savoir son nom
3- placer immédiatement le doigt (ceci sans aucune réflexion).
Or en règle générale les élèves calculent les notes altérées par rapport aux notes naturelles ce qui ralentit considérablement le réflexe de déchiffrage…

Cette approche du déchiffrage a pour but de structurer la pensée musicale et le rapport écriture-guitare. Une fois les cordes à vide apprises (les dictées écrites sont un bon moyen pour favoriser la mémorisation) l’élève visualise des notes écrites légèrement au-dessus des notes de chaque corde à vide et écoute des sons aussi légèrement au-dessus. Le but de la pratique est d’établir un lien indissociable et instantané des 3 éléments cités plus haut. Pour y arriver il est profitable de demander à l’élève de chanter le nom des notes et de penser en même temps à la case où on la joue.

Claudio Camisassa